Ce matin, il ne pleut pas. Nous en profitons pour admirer le paysage depuis notre bivouac. La vue est magnifique sur le vignoble arboisien.

Nous partons faire une petite balade en direction du Fanum de Pupillin, petit temple gallo-romain du Haut-Empire romain (1er siècle avant JC).

On y arrive

Et voilà le fanum, ou du moins ce qu’il en reste

Sur le chemin du retour, le sol est tapissé d’ail des ours. Il paraît que l’on peut faire une delicieuse soupe avec les feuilles😜

C’est vrai qu’il pleut beaucoup en ce moment mais que la nature est belle avec toutes ces nuances de vert !

Avant de quitter Pupillin, nous allons déguster quelques vins d’Arbois du Domaine Désiré Petit. Au programme : Ploussard 2018 (vin rouge… juste pour moi 😜), Chardonnay cuvée Jules 2018, Chardonnay le Grapiot 2018,  Savagnin ouillé cuvée Essen’ciel 2017, Chardonnay-Savagnin cuvée tradition 2018, Vin jaune Artois Pupillin 2013, Vin jaune Château-Chalon 2013, Vin de paille Arbois-Pupillin 2011 et Macvin du Jura blanc.  Le camion est plein ! Le Ploussard est un cépage noir du vignoble du Jura dont il représente 20% de l’encépagement.

Le nom de ce cépage vient du mot local «Plousse» ou prunelle, dont les grains ont la même couleur et parfois la même forme. Il est propre au Jura, notamment à Arbois et plus encore à Pupillin qui est considéré comme la Capitale Mondiale du Ploussard. Après une longue cuvaison, son jus donne un vin dont la robe va du rosé assez soutenu au rouge profond, quand il est jeune. Il devient saumonné en vieillissant mais garde toujours un bouquet délicat et un goût très fruité.

Après cette belle dégustation heureusement avec modération, nous prenons la route en direction de Château-Chalon. Un dicton populaire local dit :”Le vin d’Arbois, plus on en boit, plus on va droit” 😂

Nous allons donc à la découverte de ce joli village et cette fois… sans dégustation de son fameux vin jaune 😜 !

Château-Chalon est classé parmi les Plus Beaux Villages de France, labellisée Cité de Caractère de Bourgogne Franche-Comté, et le site du village et de ses environs est classé paysage viticole. Son vignoble produit les vins jaunes les plus réputés du vignoble du Jura sous l’appellation Château-Chalon (AOC).

L’église St Pierre du XIIème siècle

Les anciens remparts de l’abbaye

Le vignoble  de Château-Chalon est reconnu et apprécié depuis l’ère gauloise Séquanes et s’est développé sous l’influence de l’empire romain, suite à un édit pris par l’empereur  Probus en l’an 280.

Nous quittons Château-Chalon (sans avoir fait une dégustation de vin jaune 😜) en direction de Mijoux dans le pays de Gex (Haut Jura) par de jolies routes (mais étroites).

Nous bivouaquerons sur la route.

À Mijoux, nous allons retrouver un couple de marcheurs-cyclistes que nous avons rencontrés la semaine dernière lors de la préparation de notre véhicule devant la maison. En regardant notre blog, ils ont remarqué que nous étions à peine à 70 km les uns des autres. Ils nous ont invités gentiment à dîner demain soir avec eux.

2 Commentaires
  1. Ah là vous êtes en pays connu…nous y allons la semaine prochaine…La soupe à l’ail des ours est sans intérêt, il n’a plus de goût, par contre en pesto c’est une tuerie…pour le château Chalon vous viendrez à la maison…avec la poularde aux morilles…

Répondre à Guy Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.