Aujourd’hui, nous visitons le mémorial de Khatyn.

Le 22 mars 1943, l’armée allemande occupait le village. Ses habitants ne savaient pas qu’un officier allemand avait été tué par les partisans. Les représailles des allemands furent atroces. Les habitants du village furent enfermés dans un hangar et brûlés vifs. Les allemands tirèrent sur ceux qui tentaient de fuir. Tous les habitants du village moururent soit 149 personnes dont 75 enfants. Seuls 3 personnes échappèrent à ce drame : 2 enfants et un adulte.

Le complexe commémoratif a été inauguré en 1969. Il est dédié aux victimes de la Seconde guerre mondiale et rappele les horreurs commises par l’armée nazie en Biélorussie. Il est situé à l’endroit où se trouvait le village de Khatyn.

La sculpture intitulé “L’homme indompté” représente un homme qui sort du feu et tient dans ses bras son fils. Il s’agit d’un des survivants qui retrouva son fils mort après le départ des allemands.

Les obélisques rappellent les 26 maisons du village.

Le cimetière commémorant les villages biélorusses détruits pendant la guerre.

Et les victimes des camps de concentration.

Au moins 5 295 villages furent détruits par les nazis et dans certains cas la population massacrée. Au total, 2 230 000 personnes furent tuées en Biélorussie pendant les 3 années d’occupation nazie, environ un quart de la population du pays.
Des cloches sonnent toutes les 20 secondes pour rappeler à quelle fréquence des Biélorusses ont perdu la vie durant la Seconde Guerre mondiale

C’est un lieu de mémoire important pour tous les biélorusses…et pour nous aussi ! Il est important de ne pas oublier jusqu’où peut aller la barbarie humaine.

Nous repartons ensuite de Khatyn en direction de la réserve de Berezinski.

Au passage d’un rond-point, surprise : 2 canons, un char et un avion décorent celui-ci

Nous somme posés sur le parking de la réserve. Une visite est prévue demain matin. Jean-Marc, notre réceptif en Biélorussie, nous a organisé une sortie accompagnée par un guide local.

Surprise, sur le parking de la réserve nous revoyons Geoffroy et Cécile. Nous décidons de nous retrouver pour l’apéritif dans notre camion. Ensuite, nous sommes allés dîner au restaurant de leur hébergement.

Comme tous les lieux touristiques biélorusses, il n’y a personne dans le restaurant. Nous arrivons vers 19h50 et le service finit…à 20h. La commande est prise pour le plat principal mais nous n’aurons pas droit au dessert 😥…il est trop tard .

Nous prévoyons de nous revoir le lendemain puisque nous avons chacun des activités prévues dans la réserve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.