Nous voilà arrivés à Hambourg, deuxième ville d’Allemagne après Berlin.

Hambourg faisait partie des villes de la Hanse. La Hanse, Ligue hanséatique, Hanse germanique ou Hanse teutonique était l’association des villes marchandes de l’Europe du Nord autour de la mer du Nord et de la mer Baltique. Au total, 200 villes ont à une période ou une autre appartenu directement ou indirectement à la Hanse. Les plus connues sont les villes de Lübeck, Hambourg, Brême, Brunswick, Dantzig (aujourd’hui Gdańsk), Hildesheim, Cologne, Osnabrück et Rostock.

Hambourg a particulièrement souffert durant la seconde guerre mondiale. L’opération Gomorrhe est le nom de code militaire d’une campagne de sept raids aériens rapprochés menés sur la ville allemande entre le 25 juillet et le 3 août 1943 par les bombardiers des armées de l’air britannique et américaine. Son but était surtout de détruire la ville afin de démoraliser l’ennemi, et incidemment de réduire les capacités militaro-industrielles allemandes, dernier objectif qui n’a pas vraiment été atteint. Ce fut, avec le bombardement de Dresde, l’attaque aérienne la plus meurtrière en Europe. La première tempête de feu (fuersturm) alimentée notamment par du napalm coûta la vie à au moins 45 000 personnes.

La ville fût entièrement reconstruite après la guerre pour devenir le premier port du pays. Elle est également le deuxième port d’Europe quant au volume de marchandises échangées, derrière Rotterdam. Elle figure parmi les 20 plus grands ports du monde.

Petite balade de mise en bouche en fin d’après-midi afin de respirer l’ambiance de la ville.

La gare

La Kunsthalle

Le lac Alster situé en plein centre ville. On peut y faire du paddle.

On se croirait presque à Venise 😉

La Mairie

Une jolie galerie marchande.

Ce premier aperçu nous a donné envie de découvrir un peu plus cette ville…ce que nous ferons demain et après-demain 😊.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.