Ce matin le soleil est revenu

Ce qui nous encourage pour une petite balade sur le thème des chevaux islandais et des oiseaux dans un environnement de rêve

Rencontre de chevaux islandais avec leur très belle crinière

Puis nous sommes allés nous “perdre” sur une petite piste sans issue qui serpente au fond d’une vallée typique de l’Islande

Ensuite direction Siglufjordur et son port de pêche qui fut le principal port d’Islande pour la pêche du hareng dans la première moitié du 20ème siècle. Depuis le hareng a disparu et l’acivité a été considérablement réduite.

Le soleil nous oblige à tester la balançoire locale d’une petite brasserie qui nous servira un délicieux Fish & Chips

Nous quittons Siglufjordur. En Islande les tunnels ne comportent parfois qu’une seule voie, même sur des longueurs de près de 8 kilomètres, avec des emplacements pour se croiser tous les 200 mètres

En route pour Holar

Avec une petite pause à Hofsos pour découvrir le centre d’émigration vers les Etats-Unis (les maisons noires sur la photo) de 1870 à 1914 par lequel 16000 islandais (20% de la population de l’époque) quittèrent leur pays pour les USA

Arrivée au monastère d’Holar avec un magnifique coucher de soleil où nous découvrons un rassemblement hippique national avec des centaines de caravanes, camping-cars, tentes, …

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.