Ce matin, nous prenons la route pour Mandalgovi. Nous rapprochons de plus en plus du désert de Gobi. Le paysage a complètement changé

Image insolite sur la route, des chevaux traversent en file indienne

La route sans fin

Les animaux viennent s’abreuver aux rares points d’eau

Nous changeons d’aïmag (division administrative correspondant à une province)

Le péage pour accéder à l’aïmag

Nous prenons la piste pour nous diriger vers le site d’Ikh Gazriin Chuluu. Geneviève conduit sur la piste sinueuse

Le vent dessine de belles volutes de sable derrière le camion

Nous pénétrons dans la réserve naturelle. Il faut payer un droit d’entrée.

Nous dormirons au milieu de ces belles sculptures de sable et de granit. On ne peut pas s’installer n’importe où. Le gardien du parc nous montrera notre lieu de bivouac.

2 Commentaires
  1. COUCOU les jeunes faites gaffe a la circulation et aux embouteillages j’espère que vous avez fait le plein de gaz oïl bisous

  2. Coucou les chéris magnifique vous êtes dans le dur ne vous trompez pas de piste et j espère que vous avez fait le plein de gaz oil bisous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.