Ce matin, à l’aube 😊, depuis notre bivouac…

Nous quittons Costa Nova en direction de la forêt nationale de Buçaco. Nous nous garerons en bordure de la forêt et partons aussitôt en balade découverte. La forêt de Buçaco forme un ensemble végétal et ombragé où se mêlent harmonieusement plus de 700 essences exotiques (ginkgo, camphre du Japon, arbousiers, etc…) et indigènes (chênes, pins et châtaigniers).

Le chemin que nous empruntons est un ancien chemin de Croix.

Du haut de ce promontoire (Cruz Alta) situé à 548 mètres d’altitude, nous avons un joli panorama sur la région

La filairaie est un ensemble végétal où prédomine le filaire à feuille large arborescent. Cela forme un bois à couvert dense et aux formes étranges.

En contrebas, nous apercevons le Palace Hôtel et le couvent dos Carmélitas Descalços

Le chemin de Croix a été construit en 1644 dans le style baroque. Il est composé de 20 stations (Prison et Passion du Christ)

Les principales chapelles de dévotion se situent tout au long du chemin principal de la forêt appelé Avenida do Mosteiro

Les statues de grandeur nature sont en terre cuite.

Dans la forêt du couvent dos Carmélitas Descalços étaient dispersés onze ermitages qui servaient d’habitation ou de lieu de pénitence. Ils datent du XVIIème siècle.

Le chemin se poursuit jusqu’au couvent et au Palace hôtel

Un belvédère dont on devine qu’il a été créé il y a quelques temps… On ne voit plus rien ! Le site est réellement ancien 😉

Quelques lieux de repos en arrivant en bas du chemin de croix

On y est ! Le Palace Hôtel (5 étoiles) date de la fin du 19ème siècle. C’est un ancien pavillon de chasse de style manuélien. La tour est copiée sur la tour de Belém qui se trouve à Lisbonne et que nous découvrirons prochainement 😜 !

Les murs sont décorés de panneaux d’azulejos.

Le travail de la pierre est fantastique

Le couvent de Santa Cruz Do Buçaco date de 1628. En 1810, lors de la bataille de Buçaco où les portugais et leurs alliés anglais ont lutte contre les troupes napoléoniennes, le Duc de Wellington a séjourné dans l’une de ces cellules.

Les arbres sont plus que centenaires et leurs troncs sont des vrais chefs-d’œuvres de la nature !

Nous quittons ce surprenant et bel endroit sous quelques notes colorées.

Nous passerons une nuit calme et étoilée à l’entrée du parc.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.