Nous partons en balade ornithologique le matin directement de notre bivouac

Reykholar est connu comme un paradis pour les oiseaux avec ses multiples petits lacs.

Un observatoire a été mis en place au bord de l’un des lacs. Il nous permettra d’observer les oiseaux en étant à l’abri du vent, particulièrement fort ce matin.

Il permet de photographier les oiseaux de très près sans les déranger, comme ce courlis cendré

Des sources chaudes surgissent en pleine nature

Je n’ai pas la température de l’eau mais il est impossible d’y laisser un doigt plus qu’une fraction de seconde. On doit approcher les 100°C à la sortie.

Les canards et leurs canetons se regroupent à la sortie du canal qui mène l’eau chaude des deux sources vers le lac, sans doute pour se réchauffer un peu. On les comprend particulièrement aujourd’hui !

Nous prenons ensuite la route vers Stykkishólmur sous de multiples petits grains

Route qui deviendra ensuite une bonne piste serpentant de fjord en fjord

Comme toujours en Islande, les paysages varient en permanence

Bivouac du soir à Stykkishólmur sur le parking de l’église futuriste de ce village de 1100 habitants (toujours sous les grains qui se succèdent). Compte tenu de la météo (pluie + vent fort) la visite de la ville est prévue demain matin.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.