1er juin, nous quittons notre beau parking pour routiers qui n’a pas été aussi bruyant qu’on aurait pu le craindre …

Nous traversons des villages typiques avec leurs isbas.

Le paysage commence à changer.

Nous nous arrêtons dans ce village à la recherche d’une laverie automatique. Surprenantes ces rues toutes boueuses !

Nous avons constaté que seuls les grands axes étaient goudronnés. Dès que nous voulons prendre une route parallèle, il n’y a plus de revêtement.

Ce n’est pas facile de rouler avec nos camions car nous faisons des ornières et …ça glisse 😊 !

Nous avons trouvé la laverie mais il y avait un jour d’attente pour récupérer notre linge. Nous avons continué notre route jusqu’à notre bivouac du soir.

Nous nous posons sur le site de Ganina Yama. Il s’agit de l’endroit où fut enterrée la famille impériale (plus exactement passée à la chaux puis brûlée). C’est un lieu de recueillement pour les russes.

La statue du Tsar Nicolas II

Son épouse

Et ses 5 enfants

L’église dédiée à la famille impériale avec des photos retraçant la vie de famille aux début du XXème siècle.

Les photos des tsarines et du petit tsarévitch sont particulièrement touchantes (pour certaines, elles semblent très actuelles).

La fosse où furent découverts les corps

Le chemin représente la Croix orthodoxe.

C’est devenu un lieu de pèlerinage. Il y a plusieurs églises

Un petit compagnon insolite

Promenade dans ce lieu qui inspire le respect et où s’exprime la ferveur de tout un peuple.

La famille impériale a été assassinée dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918 sur ordre de Lénine.

La famille Romanov a été canonisée par l’église orthodoxe le 15 août 2000.

Le 1er octobre 2008, la Cour suprême de la Fédération de Russie estime que Nicolas II et sa famille ont été victimes de la répression politique.

Le 17 juillet prochain, Ganina Yama commémorera le 100ème anniversaire de la mort de la famille impériale.

Beaucoup de rumeurs ont circulé sur la survivance hypothétique des tsarines mais cela est une autre histoire.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.