3 juin, nous quittons Ekaterinbourg en direction Tyumen doit 484 km.

Nous voyons de vieilles isbas.

La Transsibérienne est toujours aussi impeccable

Il y a un feu rouge qui arrête la circulation et il y a toujours un irréductible qui veut passer à tout prix

Ventes de fleurs sur le bord de la route

Le chantier sur la Transsibérienne. Les routes sont maintenant à doubles voies

Arrivée à Tyumen. Les barres d’immeubles sont belles et impressionnantes.

Des immeubles en forme de stylos très colorés

Et ça construit encore !!!

Toujours ces barres d’immeubles

Nous poursuivons notre route sur la Transsibérienne, toujours en travaux, à la recherche d’un bivouac.

Nous nous arrêtons prêts d’un cimetière et Jean et Fabienne en profitent pour essorer leur linge. Nous avons enfin trouvé notre bidon que nous avons acheté dans un magasin MÉTRO. Et oui, il y en a même en Sibérie !

Jean-Pierre en profite pour resserrer la courroie de l’alternateur du moteur.

Petit apéritif chez Jean et Fabienne avec nos deux Tarass Boulbas 😜… nos têtes rasées 😊 !!

4 juin, après une nuit très calme, nous partons en direction de Omsk, environ 500 km.

Sur la route

Marc se laisse aller sur les rythmes de la radio russe … on y entend beaucoup de musique anglo-saxonne et même des chanteurs français comme Zaze.

Il y a beaucoup d’eau le long de la route… vive les moustiques !!!

Nous avons repéré un bivouac près d’un lac. Nous quittons la Transsibérienne et nous traversons un village

Le tas de bois est déjà prêt pour l’hiver. Les conditions de vie dans ces villages éloignés des grandes villes doivent être très rudes ( la neige, la boue, les moustiques et pas l’eau courante … )

Nous croisons un nuages de moustiques … oui, oui … un nuage de moustiques aussi nous décidons de ne pas bivouaquer ici. Les moustiques sont de belles tailles 🤪 !!!

Nous nous posons sur le parking d’un cimetière à la sortie du village … loin du lac !!!

Jean vient de se rendre compte qu’il a un problème de pompe à eau . Après contact avec Vladimir… vous vous souvenez de notre accueil chez MAN Moscou et bien, c’est lui. Jean lui expose son problème et le sollicite pour nous organiser un RV chez MAN Omsk. Ce qu’il fait bien gentiment.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.