11 août – Ce matin, Christine et Jean-Pierre ont eu la visite du “chef”. Nous étions allés les prévenir de notre départ, hier en fin d’après-midi . Echanges de coordonnées et de photos avant notre départ. Cette famille était très attachante !!!

Marc a donné à la petite fille une balle de tennis et les “grands” en profitent pour jouer !! Mais où est la balle ?

Voilà, nous partons. C’est un grand moment d’émotion pour tout le monde !!!

Et nous voilà, repartis sur les pistes…Enfin !!!

Nous croisons des chevaux.

Quelques spécimens de la flore mongole.

Les camions au milieu de ce beau paysage.

Un orage se prépare !!

Arrivée au village de Tsetserleg.

La maison d’eau locale où nous ne pourrons pas prendre d’eau. Nous n’avons pas réussi à nous raccorder sur leur gros tuyau.

La rue principale du village avec son goudron, ses lampadaires et son panneau de route prioritaire …

Vue depuis notre bivouac du soir.

Le coucher de soleil qui clôturera cette journée.

12 août – en route vers Bayantes.

Certains ponts méritent réflexion, mais celui-ci, nous le passerons sans problème.

Par moment, la piste monte en dévers.

puis se poursuit au fond de la vallée.

Un pont qui, lui, n’inspire pas confiance…

Une sorte d’oasis local.

Où est passée la yourte ?

La voici, juste au bord de la rivière.

Des chevaux traversent la piste juste devant nous… Superbe !!

Les traces de la faille du séisme de 1905.

Paysages mongols.

Bivouac du déjeuner.

Promenade dans la petite rivière pour Tom.

Quelques kilomètres après le déjeuner, la lame de suspension du camion de Jean a de nouveau cédé, mais à un autre endroit. Une réparation de fortune sera réalisée en pleine piste avec l’aide de quelques mongols locaux, de sangles, de morceaux de pneus et de fil de fer.

Nous bivouaquerons peu de temps après avoir repris la piste car il est déjà fort tard.

13 août – Nous prenons la direction de Bayantes.

Que voici au loin !

Il pleut à notre arrivée et cela durera presque toute la journée. Nous ne sommes pas habitués !

Même sous la pluie, les paysages restent magnifiques.

Nous allons visiter le temple local

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.