Compte tenu de l’état de la piste et de l’impossibilité de faire réparer la suspension endommagée, nous modifions notre itinéraire afin de rejoindre le plus rapidement possible des pistes moins cassantes, ou le goudron.

Nous quittons donc ce matin Bayantes en direction du Sud sous la pluie par des pistes un peu glissantes

Après un dernier col, nous retrouvons une piste en cours de préparation pour le goudron. C’est déjà beaucoup plus confortable !

Le village sur la droite est Songino

Comme nous sommes seuls, nous nous permettons de rouler en échelon. En regardant bien la piste, vous verrez tout de même qu’elle ondule et donc nous ne ferons pas de folie en terme de vitesse

surtout que par moment elle s’arrête brutalement. Une petite piste parallèle permet alors de continuer la progression.

Une piste parallèle, ou, comme d’habitude, quelques pistes parallèles …

Les pistes restent très glissantes et nous prendrons l’option de suivre un autochtone, bien plus habitué que nous à choisir la bonne piste

C’est l’heure de pointe !!

Par moment les choses se compliquent un peu, mais même les petites voitures 4×2 trouvent leur chemin

Les retrouvailles avec l’asphalte !

Toujours ces beaux paysages qui jalonnent notre route.

Le bivouac du soir avec toujours une très belle lumière, et quelques orages…

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.