Ce matin, visite du parc ornithologique du Pont de Gau situé à 9 kilomètres de notre bivouac. Nous y arrivons vers 10 heures et il fait déjà très chaud. La découverte du parc se fait sur un sentier de 8 kilomètres si l’on visite la totalité du parc. Nous prenons les appareils photos, les jumelles et c’est parti !

Quelque chose nous dit que la balade va se faire en plein soleil 😰…

On commence par une cigogne blanche

Puis une aigrette garzette. Même dans la nature, la promiscuité existe…

Elle prépare son déménagement…

Un héron

Un héron cendré ramène une brindille pour son nid.

Quelle belle allure en vol !

Un héron garde-boeufs

Un ibis falcinelle

Une mouette rieuse

Des échasses blanches

très gracieuses et élégantes.

Avec ses petits

Un ragondin pas farouche du tout

Un canard qui a réussi son atterrissage.

Un cygne tuberculé

Une avocette élégante qui porte bien son nom.

Une grande aigrette

Et maintenant, place à la vedette locale, le flamant rose !

Un certain sens de l’équilibre

Des attitudes très graphiques

Le rose est ma couleur…

Une certaine grâce…

Aussi gracieux en vol que sur terre, et parfois difficile à suivre pour le photographe 😂

Une très belle visite, juste un peu chaude 🥵🥵🥵 En fin de journée, nous sommes au château de Fourques, juste à côté de Montpellier. Dégustation de rouges et de blancs. Complément de cave réalisé 👍😊. La présidente de la région est très dynamique et n’est pas dénuée d’humour dans sa communication :

3 Commentaires
Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.