Dès notre arrivée aux Saintes Maries de la Mer, nous partons faire une balade à vélo sur la digue. Nous espérons y voir des flamants roses car nous sommes dans le parc naturel régional de Camargue. Il fait déjà très chaud 😰 !

Nos premiers flamants roses.

Aigrettes gazettes et mouettes sont aussi présentes.

Avec ce soleil, de multiples pauses pour s’hydrater sont nécessaires. Geneviève essaie de se protéger d’un soleil mordant… Nous décidons de faire demi-tour tellement la chaleur devient insupportable !

La mer est toute proche. Nous irons la tester cet après-midi 😎.

Après ces kilomètres à vélo sous un soleil de plomb, un petit en-cas est le bienvenu.

Après cette délicieuse pizza, nous allons nous promener dans la ville. La première mention connue du village date du IVe siècle. Le village s’appelait initialement Saintes Maries de la Barque. C’est en 1838 que le village prend le nom des «Saintes-Maries-de-la-Mer» et, peu après, le pèlerinage des Gitans est mentionné pour la première fois : au mois de mai, ils viennent de toute l’Europe honorer ici leur sainte patronne, Sara, la Vierge noire.

En fin d’après-midi, nous décidons d’aller piquer une petite tête dans la mer… si elle n’est pas trop froide 😜 ! Après un petit test positif avec les pieds, nous passerons une bonne heure à nous baigner… surtout Marc !

Nous passerons la nuit sur place car demain nous irons visiter le par ornithologique du Pont de Gau.

2 Commentaires
  1. Merci pour votre sympathique message. Tout comme vous, on espère qu’en 2021, il sera plus facile de repartir en voyage. Peut-être, nos routes se recroiseront-elles ?
    Marc et Geneviève

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.