Aujourd’hui nous visiterons le château de Chenonceau avec une approche particulière : la mer 😜. Enfin, la mer en devenir… nous allons faire une petite promenade en kayak, sur le Cher, affluent de la Loire, fleuve bien connu, jusqu’au château de Chenonceau.

Tout commence par un petit échauffement, le gonflage du kayak 🥵

Première mise à l’eau du kayak et, bonne nouvelle, il flotte !

Au bout de 1,5 kilomètre, le château apparaît.

Joli point de vue aquatique sur la façade ensoleillée du château. La construction du château de Chenonceau remonte au XVIème siècle. C’est l’un des fleurons de l’architecture du Val de Loire.

Chenonceau est construit, aménagé et transformé par des femmes très différentes de par leur tempérament. Il est édifié par Katherine Briçonnet en 1513, enrichi par Diane de Poitiers et agrandi sous Catherine de Médicis. Il devient un lieu de recueillement avec la reine blanche Louise de Lorraine, puis il est sauvegardé par Louise Dupin au cours de la Révolution française et enfin, métamorphosé par madame Pelouze.

De par le grand nombre de personnalités féminines qui en ont eu la charge, il est surnommé « le château des Dames ». Bel hommage fait aux femmes !

Attention… Nous passons sous l’arche du château 😜 !

Wahou …. C’est beau !!!

Le capitaine est heureux !!!

C’est le retour…

Nous allons passer par les douves, une façon différente de découvrir le château.

Belle vue sur l’alignement de saules-pleureurs.

Retour à notre port d’attache. L’endroit est tellement beau et calme que nous y resterons pour la nuit.

5 Commentaires
  1. Encore une nouveauté ! Pas banal la visite de Chenonceau en kayak ! On découvre autrement.Merci !

  2. C’est beau avec ces vues différentes de celles habituelles du château … Et on voit que vous élargissez votre périmètre de « vogue »Ça change de l’essai dans votre salon!😅😊Bises

    1. Le problème est qu’il faut gonfler entre 0,68 et 0,82 bar (10 à 12 PSI) alors je préfère ne pas prendre de risque 😉

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.