Ce matin, réveil à l’aube par des grondements puissants. Que se passe-t-il ??? On ouvre les fenêtres, vite, et on découvre cela !

Plusieurs montgolfières viennent de décoller pour survoler le château de Chenonceau et passent maintenant à proximité immédiate du camion.

Et les grondements, ce sont bien sûr les brûleurs qui sont actionnés de temps à autres pour piloter la montgolfière.

Après ce beau spectacle matinal, direction le château de Villandry, très réputé pour ses jardins.

Le château de Villandry fut construit en 1536 par Jean Le Breton, ministre des Finances de François 1er. En 1754, le château devint la propriété du marquis de Castellane. Celui-ci en compléta les abords en construisant des dépendances et réaménaga l’intérieur du château en l’adaptant aux normes de confort du XVIIIème siècle.

En 1906, le château fut acheté par Joachim Carvallo. Il créa alors des jardins dans le style de ceux qui existaient au XVIème siècle, en parfaite harmonie avec l’architecture du château. Le château appartient toujours à la famille Carvallo. Le château de Villandry est le dernier des grands châteaux bâtis sur les bord de la Loire à la Renaissance.

Quelques vues du château lui-même.

et de son intérieur.

Le salon

La salle à manger

La cuisine

La chambre à coucher du prince Jérôme,  frère cadet de Napoléon 1er.

Le salon oriental avec son magnifique plafond qui provient du palais des ducs de Maqueda, construit au XVème siécle à Tolède. Le palais fut démantelé en 1905 et Joachim Carvallo rapporta l’un des 4 plafonds à Villandry tandis que les 3 autres sont actuellement conservés dans de grands musées internationaux. La reconstitution de ce plafond, fait de 3600 pièces de bois polychrome, demanda un an de travail.

Belle exposition de toiles florales du peintre japonais Yuichi Ono sous la charpente.

Et maintenant, place aux jardins.

C’est grand !

Là, ce sont des potagers répartis en 9 carrés. Oui oui, des potagers avec carottes, salades, radis, choux, … et du bio !!

Le jardin d’ornement… magnifique !

Il y a aussi quelques serres un peu à l’écart.

Le jardin d’eau, d’inspiration classique, centré sur une grande pièce d’eau en forme de miroir Louis XV, et entouré d’un cloître de tilleuls.

Belle allée de tilleuls aussi ici

Couleurs de fin d’été dans le jardin du Soleil.

Ces belles fleurs attirent les photographes 😉

Nouvelle allée qui semble interminable.

Une curiosité : un cours de tennis entiérement gazonné.

Le jardin des Simples, jardin traditionnel du Moyen Age, consacré aux plantes aromatiques, condimentaires et médicinales.

Retour au potager… belle féerie de couleurs !!

Voilà, la visite est terminée. Sincérement, c’était extraordinaire et, de notre point de vue, beaucoup plus beau et agréable à visiter que les jardins de Chaumont-sur-Loire vus 2 jours plus tôt.

2 Commentaires
  1. Toujours aussi beau ce château et ses jardins.
    Le chef jardinier(avec sa casquette) sur son promontoire peut parfaitement surveiller les alignements et compositions.

    1. J’étais en train de me dire que ce jardin me rappelait beaucoup celui de la maison 🤣🤣

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.