La nuit fut calme malgré la proximité de la voie rapide. Tom restera dans le camion aujourd’hui. Nous irons visiter la ville sans lui. Nous sommes environ à 5 km du centre ville. Comme prévu, le gardien du camping a appelé un taxI. En 10 mn, nous étions à pied d’oeuvre.

Nous arrivons directement devant la cathédrale Sainte Elisabeth, chef d’oeuvre de style gothique tardif flamboyant. Elle a été construite entre 1380 et 1508. C’est la plus grande cathédrale de Slovaquie. Elle possède un toit polychrome magnifique

L’intérieur est également très beau

Les 3 beaux retables à volet contenant en tout 48 peintures sont remarquables

En sortant de la cathédrale, nous découvrons une fontaine musicale dont les jets d’eau s’élèvent au rythme de la musique diffusée

C’est très plaisant à regarder

Un peu plus loin, nous découvrons un arbre à cloches

Le son est très joli

La chapelle St Michel est un bel exemple de style gothique. Elle a été construite au milieu du XIVème siècle, elle était destinée aux funérailles, le cimetière étant alors à côté. Pendant la Réforme, ce fut le seul lieu de culte catholique.

Le Palais Jakabov. Construit en 1899 en style éclectique, avec sa belle toiture en tuiles vertes. Il fut, pendant quelques semaines, la demeure du président de la République lorsque Kosice fut la capitale de la nouvelle République proclamée à la fin de la seconde guerre mondiale.

Le musée de la Slovaquie orientale. Il est constitué de deux bâtiments qui se font face. Le premier bâtiment accueille des expositions d’art traditionnel et d’art contemporain. En avril 1945, c’est ici que se réunit le premier gouvernement tchécoslovaque durant les quelques semaines où Kosice fut la capitale de la nouvelle République proclamée à la chute du nazisme.

Le deuxième bâtiment abrite “le Trésor”. Il s’agit d’une collection de 2920 pièces d’or. Ce trésor a été découvert en 1935 dans les murs d’une maison.

Nous sommes arrivés au bon moment car il y avait une visite exceptionnelle du Trésor… aussi nous en avons profité. Les pièces sont exposées dans une chambre forte.

Il est temps de déjeuner maintenant. Nous cherchons un restaurant typique où nous pourrons manger des pirohy. Ce sont des sortes de raviolis de pommes de terre. Nous avions découvert cela en Pologne. Nous avons trouvé le restaurant qui va nous permettre de satisfaire notre gourmandise : le Med Malina. C’est délicieux !

Nous avons pris également un dessert. Pour Marc, un apple pie avec chantilly et sa boule de glace à la vanille et pour moi, un cheese cake avec sa compotée de groseilles . Nous nous sommes régalés !!! 

Une charmante serveuse s’est occupée de nous et en plus, elle parle parfaitement français, ce qui est très rare en Slovaquie !

La Police se déplace d’une façon originale

Un bâtiment Art Nouveau

D’autres beaux bâtiments et belles rues que nous découvrons au cours de notre balade

Un concert se prépare pour demain soir, mais nous serons partis. Sympas ces îlots circulaires en bois pour prendre un verre en pleine rue

Kosice possède le plus vieux marathon d’Europe. La première édition date de 1924 et il se déroule tous les ans, au mois d’octobre. Une statue commémore cet évènement. Sur son socle figurent tous les noms des vainqueurs.

Cette année, Kosice commémore la lutte des tchèques et des slovaques contre l’empire austro-hongrois au moment de la première guerre mondiale. Les soldats tchécoslovaques ne souhaitaient pas faire la guerre dans l’armée allemande. Certains ont intégré l’armée française, italienne ou russe. La défaite allemande a permis la création, le 30 octobre 1918, d’un État tchécoslovaque indépendant.

Des musiciens Roms au coin d’une rue. Leur musique est très belle. Vous constaterez aussi que la mode est la même que chez nous !

Nous ne regrettons pas d’avoir fait une halte à Kosice. Ce fut une belle découverte. C’est une ville très plaisante et très vivante. Maintenant, nous reprenons le taxi pour rentrer au camping car Tom nous attend.

Demain, nous nous dirigerons vers Dedinky, petit village situé aux portes du Paradis Slovaque.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.