Grodno est souvent appelé ville-musée car au fil des siècles, elle a su conserver des monuments de styles variés. La ville est coupée en deux par le fleuve Niemen. Grodno a été polonaise. russe, puis de nouveau polonaise. C’est en 1939 que la ville est rattachée à la Biélorussie soviétique.

Nous ferons la visite de la ville avec Jeanne, une jeune professeur de français à la faculté de droit de Grodno.

Près de notre bivouac il y a la caserne des pompiers avec sa tour de guet et de séchage des tuyaux.

Sur la peinture qui orne le fronton il y a un visage que vous reconnaîtrez. Quizz : lequel ?

Une des plus anciennes églises du pays dont la partie droite a été détruite par un glissement de terrain.

Monument russe dans le parc qui se trouve près de notre bivouac

Notre bivouac avec le camion dans le fond visible sur la photo

La visite de Grodno se poursuit

École où l’on peut apprendre le français

La place principale de la ville avec la mairie dans le fond et la statue de Lénine en bonne place

Aujourd’hui cest la fête des pompiers alors il y a un rassemblement de véhicules sur une des places de la ville

Vue sur la ville depuis le toit du centre commercial

Explication intéressante en anglais 😊 de l’évolution de la ville devant une belle maquette avec Jeanne, notre guide.

Le fleuve Niemem

Nous prenons la route après la fin de la visite de la ville.

Encore merci à Jeanne et Andreï pour leur aide dans l’obtention de nos cartes SIM biélorusses.

Bivouac champêtre avec visite à Tom

Nous partons en direction de Slonim.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.