Base de défense des côtes de l’Atlantique choisie par Colbert pour lutter contre les incursions anglaises au 17ème siècle, Rochefort a un riche passé maritime. La ville a grandi autour de son arsenal.

L’un des principaux points d’intérêt est donc le quartier de l’arsenal qui héberge la frégate L’Hermione, un trois-mâts de 65 mètres.

Construite depuis le 4 juillet 1997 selon les plans d’origine de la frégate de La Fayette et en utilisant les techniques de construction navale de 1779, cette réplique navigue dans le monde entier depuis 2014. Elle est en ce moment en entretien.

L’atelier voile qui a en charge les 2100 m2 de voilure en lin comportant 1600 oeillets

et les noms de chacune des 17 voiles

La forge

Quelques vues depuis le pont du navire

Sur une telle frégate il y a environ 32 kilomètres de cordage

Et donc juste à côté la corderie royale

Le bâtiment tout en longueur mesure 300 mètres. Pourquoi 300 mètres ???

Et bien parce que pour obtenir un cordage d’une encablure, c’est à dire environ 200 mètres, il faut initialement 300 mètres de longueur. Le cordage va ensuite perdre 1/3 de sa longueur lors de sa réalisation en torsade.

Petite vue sur les méandres la Charente qui nécessitaient que les navires soient halés jusqu’au radoub depuis l’estuaire, la navigation à la voile étant impossible

Beau coucher de soleil lors de notre promenade du soir du côté de Royan.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.