La grotte de Lascaux est l’une des plus importantes grottes ornées du paléolithique supérieur par le nombre et la qualité esthétique de ses œuvres. Les gravures datent de 19000 ans avant notre ère.

La grotte de Lascaux a été découverte au milieu de la forêt en septembre 1940 par 4 jeunes de la région

Au cours de cette promenade, le chien de l’un d’eux poursuit un lapin qui se réfugie dans un trou (même le chien est représenté 🤣🤣) L’entrée de la grotte est découverte !

Voici l’entrée de la véritable grotte de Lascaux.

Le site est ouvert au public le 14 juillet 1948. L’engouement du public est tel qu’un million de personnes visitent la grotte entre 1948 et 1963.

Dès 1955, les premiers indices d’altération sont constatés. Ils sont dus à un excès de dioxyde de carbone induit par la respiration des visiteurs.

En 1960, la « maladie verte » fait son apparition : les émanations de dioxyde de carbone liées aux visites, une température trop élevée et les éclairages artificiels permettent la dissémination de colonies d’algues sur les parois. En 1963, les micro-organismes continuent à proliférer malgré l’installation de filtres de l’ozone.

Le 17 avril 1963, André Malraux, alors ministre chargé des Affaires culturelles, décide d’interdire l’accès de Lascaux au grand public.

Quinze années de fréquentation touristique intense ont perturbé l’équilibre fragile qui avait permis la conservation miraculeuse de Lascaux et ont failli entraîner sa disparition…

Au début des années 1970, la réalisation d’un fac-similé d’une partie de la grotte est mise en œuvre. Il est ouvert au public en 1983 : Lascaux II.

Il sera remplacé par Lascaux IV (Lascaux III est une reproduction partielle de la grotte originelle qui a été dévoilée au public en octobre 2012 et est conçue pour être itinérante)

Le Centre international d’art pariétal Lascaux IV a pour objectif de sanctuariser la colline de Lascaux afin de préserver l’état d’origine de la grotte.

Lascaux IV présente, entre autres, un fac-similé intégral de toutes les parties ornées de la grotte de Lascaux (salle des taureaux, diverticule axial, passage, puits, abside et nef) et est ouvert au public le 15 décembre 2016

L’entrée de la “grotte”

l’Atelier des fac-similés du Périgord, comprenant trente-quatre personnes (peintres, plasticiens, restaurateurs d’art,décorateurs, sculpteurs, résineurs, serruriers, infographistes et informaticiens) a réalisé en deux ans et demi trente-six panneaux représentant 900 m2 de surfaces ornées.

Une salle présente également les techniques mises en œuvre

Un peu de route et notre bivouac du soir sera près de la grotte du Grand Roc et de la Vézère.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.