Nous quittons Saint-Petersbourg en direction de la Route de la Vie. Elle débute à la sortie de sortie de Saint-Pétersbourg en direction du lac Ladoga, et a une longueur de 45 km.

Le siège de Saint-Pétersbourg (Leningrad) dura 900 jours du 8 septembre 1941 au 27 janvier 1944.

La Route de la Vie commença à fonctionner le 29 novembre 1941, lorsque le premier convoi de traîneaux tirés par des chevaux apporta des approvisionnements à la ville. Peu après, la route de glace sur le lac Ladoga reçut le trafic des poids lourds. Par la Route de la vie, des fournitures purent être introduites dans la ville et les civils évacués vers la rive opposée, demeurée sous contrôle soviétique. Durant l’hiver 1941–1942, la «Route de la vie» fonctionna sur le lac gelé pendant 152 jours, jusqu’au 24 avril. Il en fut ainsi jusqu’à la fin du blocus.

Environ 514 000 habitants, 35 000 soldats blessés, de l’équipement industriel de 86 usines, mais aussi des œuvres d’art et les collections des musées furent évacués de Léningrad pendant le premier hiver de blocus.

Le plan de la Route de la Vie. Les civils, les véhicules, les chevaux empruntaient cette route qui partaient du point rouge et arrivait au point bleu. Vous vous imaginez le calvaire et le courage de ces pauvres gens en plein hiver avec des températures pouvant aller jusqu’à -50 degrés…

C’est à bord de ces camions légendaires GAZ-AA que les différentes évacuations se sont faites. Ils en restent encore au fond du lac Ladoga.
Le véhicule possédait même un diminutif : Poloutorka (qui signifie en russe simplement un et demi) pour sa capacité de chargement de 1,5 tonnes.

Le mémorial de la Route de la Vie au bord du lac Ladoga, là où commençait la périlleuse traversée. C’est un anneau brisé qui symbolise le courage des habitants et leur victoire sur le blocus allemand.

Pendant toute la période du blocus, cette route a permis l’évacuation de près de 1 300 000 personnes – femmes, enfants et blessés – et au transport de nourriture et de carburant dans la ville.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.