Aujourd’hui, jeudi 10 mai, nous partons pour Kaliningrad, située dans une enclave russe entre la Pologne et la Lituanie, totalement isolée du reste du territoire russe.

Kaliningrad s’appelait à l’origine Königsberg et faisait partie de la Prusse. La défaite allemande en 14-18 a pour conséquence d’isoler Königsberg et la Prusse orientale du reste de l’Allemagne. Après 1945 et les nouvelles répartitions géographiques, Königsberg tombe sous le giron des russes. Tous les allemands sont expulsés vers l’ouest ou déportés en Sibérie. Les colons russes arrivent en masse et s’approprient la ville. Königsberg est débaptisée et devint Kaliningrad, du nom de Mikhaïl Kalinine, compagnon de route de Staline.

Ce petit bout de Russie sera donc notre première expérience de passage de frontière. Nous dirigeons vers un poste frontière qui ne veut pas de nous … et oui, nos véhicules sont trop lourds. Seuls les véhicules de moins de 6 tonnes peuvent l’utiliser.

Nous rebroussons chemin et nous rendons au poste frontière suivant. La route pour s’y rendre est bien déserte

Et nous arrivons au poste frontière

Les choses sérieuses vont commencer 😇

Le passage de la frontière a duré en tout 3 heures ! Nous sommes arrivés à 9h30 et nous avions terminé toutes les formalités à 13h30 soit fouille du camion ( cellule et cabine), ouverture des coffres et soutes, contrôle du dessus et du dessous du camion, contrôle vétérinaire pour Tom. Heureusement que Sergueï, chauffeur de bus en transit, a discuté avec la personne chargée du contrôle vétérinaire car nous n’avions pas le document qu’elle nous demandait. Grâce à son intervention, nous avons eu le tampon qui va bien ! Encore merci à Sergueï !!!!

L’ambiance à la frontière russe était sympathique et les douaniers arrangeants avec quand un même un peu de stress de notre côté lors de l’attente des fameux tampons 😁 !!! Par contre, les procédures administratives sont très longues.

Nous voilà enfin en Russie !

Belle ligne droite !!

Notre premier plein

Je vous laisse faire le calcul du prix du litre de gasoil pour ne pas vous énerver 😊

Nous avions prévu de visiter Kaliningrad mais le temps passé à la frontière a un peu perturbé notre programme. Nous nous dirigeons vers la presqu’île de Courlande. Elle mesure entre 400 m et 3,8 km de large sur 98km de long. Elle relie Kaliningrad à la Lituanie . En 2000, la presqu’île a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous en profitons pour faire un petit tour à la plage car il fait très chaud. Nous avons testé l’eau. Elle est … très froide !!!

Tom est descendu en douceur car la marche est haute 😊

Les routes de la presqu’île.

La route russe …

Nous avons passé à nouveau le poste frontière russe avec le même rituel que pour l’entrée en Russie (dessus et dessous du camion, les coffres, etc, etc …). Avec en plus, la visite d’un cocker (et oui) pour vérifier si nous n’avions pas de drogue dans le camion.

Puis passage de la douane lituanienne avec le même rituel 😁 … le contrôle est assez poussé en sortant de Russie. Tout cela nous a pris plus d’une heure !

La route lituanienne…

Petit quizz pour chercher les différences…

Après cette belle journée riche en péripéties, nous nous posons sur un parking au bord de la mer Baltique.

Demain, nous prendrons le bac pour rejoindre la Lituanie.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.