Avant d’aller à la découverte de la ville, faisons un peu d’histoire.

Les origines de la ville de Gdansk remontent au IXème siècle. Elle a fait partie de la très puissante ligue des villes hanséatiques.

L’arbre du millénaire date de 1997 et commémore les 1000 ans de la ville

Elle est la ville d’un physicien célèbre Fahrenheit et du philosophe Schopenhauer. Au XVIIème siècle, la ville a été occupée par les prussiens puis libérée par Napoléon en 1807. Souvenez-vous de la célèbre bataille de Dantzig dont parlait nos livres d’histoire … Gdansk s’appelait alors Dantzig !

Au début du XXème siècle, sa population était composée à 85% d’allemands et seulement à 15% de polonais. A son arrivée au pouvoir, Hitler revendique l’intégration de la ville de Gdansk à l’Allemagne. L’attaque de Gdansk par les troupes allemandes le 1er septembre 1939 marquera le début de la deuxième guerre mondiale. La ville a été entièrement détruite par les troupes allemandes dans leur fuite en 1945 et achevée par l’armée rouge. A la fin de la guerre, les 124 000 allemands qui habitaient la ville sont forcés de partir vers l’Allemagne. Plusieurs milliers de familles polonaises, chassées par les nouvelles organisations des frontières du pays, sont venues s’installer à Gdansk. A l’issue de la guerre, la population a été complètement renouvelée.

Amorcés dès 1948, les travaux de reconstruction de la ville à l’identique ont été engages seulement dans les années 1960, Plusieurs maisons furent reconstituées avec des éléments ornementaux retirés des décombres en se référant à des documents d’époque. La majorité des bâtiments n’excède pas une cinquantaine d’année d’existence.

Gdansk est le berceau du syndicat Solidarnosc (1er syndicat indépendant du bloc communiste) porté dans les années 1980 par Lech Walesa . Ces grèves ont pris naissance dans les chantiers navals de Gdansk et se sont propagées ensuite dans toute la Pologne. Les grèves massives lancées par Solidarnosc en 1988 ont contribué à mettre fin au régime communiste en Pologne. Lech Walesa fut le 1er président polonais élu démocratiquement au suffrage universel en 1990.

Comme vous pouvez le voir, l’histoire de cette ville est bien mouvementée et dense !

Maintenant à nous la découverte de la ville !!!

La Porte Dorée

La Voie Royale

Le Long Quai

Dîner dans un restaurant typique

C’est encore plus beau la nuit !

Le tram ne s’arrêtant pas au camping lors de notre retour, nous avons fait une petite marche digestive de 1,6 km !

Le 8 mai, nous prenons le tram

en direction du musée de la seconde guerre mondiale, un des plus beaux au monde sur cette thématique.

Ensuite retour au centre ville pour un dîner Voie Royale

Mercredi 9 mai, nous quittons Gdansk pour le cordon de la Vistule (bras de terre qui sépare la rivière Vistule de la mer Baltique.

Nous prenons le bac pour franchir la rivière

Le bac n’avance pas seul … il est tiré par un bateau et guide par un câble traversant

Et nous voilà de l’autre côté de la rive

Maintenant, nous allons visiter un camp de concentration et d’extermination installé par les allemands dès 1939, lors de l’invasion de la ville de Gdansk. Dans ce camp on était interné 110 000 personnes de 25 pays différents, mais surtout des polonais, des russes et des juifs. Dans ce camp, il y a eu une fabrique tristement célèbre de fabrique de savon à partir de graisse humaine … sans commentaire face à une telle horreur.

Aujourd’hui, les polonais commémoraient le 73 anniversaire de la libération du camp. C’est la raison pour laquelle le monument aux morts est fleuri.

Nous regagnons nos camions bouleversé par la visite de ce lieu.

Nous reprenons la route afin de nous rapprocher de notre prochaine étape russe : l’enclave de Kaliningrad. Nous bivouaquons à Frombork. Ville au bord de la Vistule où Copernic passa la plus grande partie de sa vie.

Au loin, on peut voir l’enclave de Kaliningrad qui nous accueillera demain 😜 !!!

La cathédrale fortifiée dans laquelle est enterré Copernic

Un chêne à l’âge plus que canonique … 600 ans !!!

6 Commentaires
  1. Merci pour cette belle leçon d’histoire avec de superbes photos à l’appui !!!! Bonne route et gros bisous à tous les 4

  2. Merci pour ce cours d histoire sur gdansk très intéressant et en plus les photos sont magnifiques j attend avec impatience le prochain bisous à vous tous louis et jo

  3. De mon petit village du sud ouest je découvre Gdantz. Merci pour cette visite guidée et magnifiquement illustrée ! De grosses bises Benquetoises.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.