Ce matin, 23 mai, nous avons RV à 9 heures avec Andreï pour visiter le monastère de Tchernigovdki ou Ermitage de Géthsemani. 9 heures, Andreï n’est toujours pas là… Entre temps, nous avons rencontré un jeune homme qui s’est proposé de nous servir de guide. Il est le guide accrédité du monastère. Nous avons gentiment décliné son offre.

Andreï n’étant toujours pas arrivé, nous nous dirigeons vers le monastère. Nous pourrons toujours solliciter le guide officiel si Andreï nous fait faux bond 😊 …

Que nenni, Andreï arrive !!! Nous commençons la visite. Le guide officiel vient vers nous et engage la conversation avec Andreï. Visiblement, notre guide d’un jour n’est pas habilité à nous faire visiter le monastère. Et nous voilà entre les mains du guide officiel.

Nous sommes déçus et embarrassés pour Andreï mais en Russie la réglementation à ce sujet est très stricte.

Nous voilà prêtes à visiter l’église … on ressemble un peu aux “vamps”, vous ne trouvez pas ?

Cet ermitage a été créé en 1843 sur l’emplacement de cellules de moines.

Auparavant, les moines qui vivaient dans les bois environnants avaient des règles monastiques très sévères .

À la demande d’un moine “un Fol-en-Christ”, une grotte souterraine fut construite.

Les moines y restaient entre 3 et 5 ans maximum. Leur seule occupation était la prière. Ils dormaient dans des cellules étroites et sans lumière. L’endroit était très humide.

Au début, l’ambiance du lieu était assez austère.

Certains étaient autorisés à sortir et s’occupaient du jardin.

Pendant la 2ème guerre mondiale, l’Etat-Major militaire de la région avait établi son quartier général dans cette grotte afin de se protéger des bombardements.

En 1921, l’Ermitage a été fermé et transformé en internat, puis en maison pour handicapés et en entrepôts.

L’Ermitage a été réouvert aux moines en 1990.

Des travaux de restauration ont été entrepris. L’église souterraine est devenue plus accueillante 😊…

Après cette visite très interressante, nous sommes allés voir la source d’eau bénite  qui se trouve juste à côté du monastère.

Les gens y viennent pour remplir leurs bouteilles

Ou pour y prendre une douche

Le jet de la douche est particulièrement puissant et l’eau est glacé … ça se mérite ! Nous n’avons pas testé la douche miraculeuse….

Nous prenons ensuite la route en direction de Pereslavl-Zaleski.

Pereslavl-Zaleski est l’une des plus anciennes villes de Russie.

La ville est célèbre pour ces 3 monastères.

Goriski, le plus beau site, le monastère de St Daniil et celui de Saint Nicétas.

Du haut des remparts, il y a une très jolie vue sur le lac et les environs. C’est ici que Pierre -le-Grand, fondateur de Saint Pétersbourg, y installa sa marine et se mit à construire ses premiers bateaux sur le modèle européen.

L’église est en cours de restauration et on voit bien les emplacements des icônes

Nous prenons ensuite la route en direction de Rostov-le-Grand dispose d’un magnifique Kremlin entouré de remparts qui est une sorte de Carcassonne russe parfaitement conservé et restauré .

Nous sommes arrivés trop tard. Nous ne pourrons visiter la totalité du site que demain. Nous en avons déjà eu un bel aperçu et on a hâte de voir la suite !

Ce soir, notre bivouac est au bord du lac

Un commentaire
Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.