Au programme de la journée la découverte des Lakagígar et du Laki en particulier. Mais avant, il faut faire environ 50 kilomètres de piste, piste F206 qui est en fait une succession de trous et de bosses. Heureusement, il fait beau et le parcours ne semblera pas trop long (du moins, à l’aller …)

avec un premier petit gué

Sur le parcours, nous faisons une petite pause à la très belle cascade Fagrifoss

Nous poursuivons sur la F206

Puis nous empruntons la piste F207 pour faire une petite boucle dans le sens des aiguilles d’une montre

La piste serpente au milieu de la lave et des cendres et le mariage des verts et des gris est toujours aussi harmonieux

Quelques cratères apparaissent

Un nouveau gué, juste dans la faille qui traverse la région d’Est en Ouest

avec une sorte d’oasis qui s’est développée à l’intérieur

site qui se prêtera merveilleusement à une pause déjeuner

Nous reprenons la piste F207

Nouvelle visite d’un des nombreux cratères et de la faille sur laquelle se trouve le Laki

Un petit lac s’est formé dans un des cratères

Tout autour, la mousse a colonisé la lave et il règne une grande tranquillité

L’Islande lutte ardemment contre le comportement de certains qui sortent des pistes et détruisent la végétation qui a beaucoup de mal à s’épanouir. Les traces mettent des dizaines d’années à disparaître …

Vue sur le lac Lambavatn et les environs

Nous montons ensuite en haut du Laki (812 mètres). On aperçoit les deux camions garés en bas sur la première photo et un peu dans le fond le glacier Myrdalsjökull (vue vers l’Ouest). Il y a au total plus de 100 cratères alignés sur cette faille

La vue vers l’Est permet de voir le glacier Vatnajökull et la suite de cratères

Nous prenons la route du retour au soleil couchant

Ce soir à nouveau bivouac à Kirkjubæjarklaustur comme hier soir

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.