En arrivant à Millau, nous découvrons (re-) la majestuosité de l’ouvrage.

Notre bivouac est à proximité immédiate de l’aire de décollage des deltaplanes et parapentes.

Depuis le site, on domine Millau et on voit l’intégralité du viaduc.

Le spectacle est magnifique.

Suspendu au nuage…

Les deltaplanes… souvenirs, souvenirs !!!

A peine décollé, cela monte fort car il y a un vent de face assez soutenu.

Depuis le bivouac, nous partons en randonnée au dessus des gorges de la Dourbie qui vont rapidement se resserrer.

Le viaduc reste visible un long moment depuis les trouées de verdure.

Comme prévu, les gorges de resserrent.

Les falaises constituent un site d’escalade mais nous ne verrons personne.

La fontaine du Salze qui sert aussi de petite réserve d’eau pour les pompiers.

Notre balade se poursuit au milieu d’un paysage grandiose

Un beau pin sylvestre tout tortueux… le vide ne lui fait pas peur !!

Nous arrivons à l’ancien hameau Les Privats

Notre balade se termine et nous retournons au camion. Nos voisins libéristes nous signalent que nous ne pourrons, tout comme eux, pas rester une nuit supplementaire sur place pour des raisons de sécurité incendie (route d’accès sans issue). A peine rentrés, nous rangeons donc toutes nos affaires et nous partons en direction du lieu-dit Les Canelettes, site conseillé par nos voisins de bivouac avec une curiosité géologique à découvrir.

L’orage au loin donne des couleurs magnifiques au ciel

Nous voilà sur le plateau du Larzac

Pays du Roquefort… Pour ceux qui aiment le fromage 😜 !!

Nous bivouaquerons au départ de la balade de demain, seuls.

Un commentaire
Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.