Ce matin Geneviève a pris le volant

Nous empruntons les pistes 944 et 925 pour rejoindre la route n°1 car nous avons une découverte culinaire à faire …

Quelques exemplaires des rares vaches islandaises

Nous suivrons ce tracteur sur quelques kilomètres car la piste est trop étroite pour passer en sécurité, et nous avons le temps. La principale culture en Islande est l’herbe et elle est mise en balle dès sa fauche

Encore un peu de route et de piste

et nous arrivons à la ferme Saenautasel qui date de 1843

et où nous dégusterons de succulents filets de truites grillés

Truites pêchées le matin même pour nous dans le lac à l’eau parfaitement transparente situé à proximité immédiate de la ferme

La ferme propose aussi un peu d’artisanat

dans un cadre très reposant

Après ce très copieux déjeuner, nous reprenons la route vers Egilsstadir

La route n°1 longe la rivière Jökla sur une trentaine de kilomètres

La route est en réfection et un petit effectif de 5 personnes s’en occupe

Arrivée en vue de la ville d’Egilsstadir où nous ferons nos dernières emplettes avant de prendre la bateau

Ensuite les derniers kilomètres en Islande pour rejoindre Seyðisfjörður où nous prendrons le ferry de retour vers le Danemark demain matin. Appareillage prévu à 10h30. Le passage du col qui permet d’accéder au fjord offre de beaux points de vue, les derniers pour ce voyage

La ville et son petit camping débordent de véhicules qui quitteront l’Islande demain par le même ferry que nous (de toute manière, il n’y en a qu’un !)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.