Hier soir, nous nous sommes posés sur le parking du cirque de Navacelles. Nous avons discuté un long moment avec des camping-caristes. Au moment de nous quitter, le couple, originaire de Marmande, nous invite à partager une bière dans leur véhicule. Mon père avait un ami de l’armée qui habitait à Marmande. Nous étions allés le voir lors de nos vacances avec papa. Par curiosité, je leur pose la question. Réponse incroyable, ils l’ont bien connu et souvent fréquenté ses enfants. Voilà une rencontre complètement improbable sur un parking 🤪 ! Nous avons passé un moment très sympathique en leur compagnie et nous avons oublié d’échanger nos prénoms et nos coordonnées… C’est balot ☹ !

Ce matin, nous partons donc à la découverte du cirque de Navacelles. Le cirque de Navacelles est un cirque naturel de la région Occitanie situé dans la partie méridionale des Grands Causses. On aperçoit le petit village au fond du cirque.

Il est formé par un méandre recoupé de la rivière La Vis dans d’impressionnantes gorges entre le causse du Larzac au sud (Saint-Maurice-Navacelles, Hérault) et le causse de Blandas au nord (Blandas, Gard). Le hameau de Navacelles, partagé entre les deux communes et les deux départements, est implanté à proximité du point de recoupement du méandre marqué par une cascade. Nous suivons le chemin du facteur.

Le cirque de Navacelles est classé depuis 1943. Après le recoupement du méandre intervenu il y a environ 6 000 ans, l’eau qui circulait entre les 2 villages a modifié son cours. Cette modification est dûe au le rôle de l’homme. La déforestation et la mise en culture du Causse se sont accompagnés d’un accroissement du ruissellement aux dépens de l’infiltration.

La vue est impressionnante et le chemin est à flanc de montagne 🤪 !

Nous arrivons au beau village de Navacelles.

Nous longeons la jolie rivière de La Vis. La qualité de l’eau est top et l’eau est d’une limpidité extraordinaire ! Dans un environnement pareil, les poissons ne peuvent être qu’heureux !

La biodiversite est préservée. Nous n’avons jamais vu autant de papillons de toutes les couleurs et de libellules. Un vrai plaisir des yeux !

Nous arrivons au moulin de La Foux. Plusieurs fois détruit par les crues de La Vis, le moulin a fonctionné jusqu’au début du 20ème siècle.

Nous poursuivons notre balade qui nous ramène au village de Navacelles.

Nous traversons quelques torrents de rochers fort pentus.

Au loin, tout en haut de la falaise, notre bivouac.

Nous retraversons La Vis par son pont romain et Navacelles.

Une petite pause gourmande avant de reprendre la montée jusqu’à notre bivouac.

Et nous voilà au sommet ! Cette belle découverte aura durée 6 heures, 12,5 km et 509m de dénivelé dont l’essentiel en toute fin de rando, et tout cela avec une chaleur comme on l’aime 🤪🥵 !

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.