La grotte des Demoiselles est située dans le massif du Thaurac dans la vallée de l’Hérault près de Ganges, dans le département de l’Hérault, Occitanie.

La connaissance de la grotte remonte à des temps immémoriaux. Elle servit de refuge aux camisards pendant les guerres de religions et abrita des prêtres réfractaires pendant la Révolution et la Terreur. Une première exploration est menée le 15 juillet 1780 par Benoît-Joseph Marsollier des Vivetières. La visite qui a permis de vraiment la connaître remonte à 1889 lorsque Édouard-Alfred Martel célèbre spéléologue s’y est engagé. La visite était alors périlleuse. C’est à partir de 1931 qu’elle fut aménagée. Elle est depuis ouverte au public et nous allons en profiter. L’accès se fait au travers d’un funiculaire.

A l’entrée de la grotte se trouvent quelques vestiges des éléments de sécurité mis en place lors des premières explorations.

Nous entrons dans première salle.

Les draperies sont de toute beauté.

L’aven de la grotte des demoiselles qui était le seul accès à l’origine.

Une curiosité géologique.

Des escaliers assez raides donnent accès à la troisième et dernière salle appelée la cathédrale.

Elle est immense : 52 m de haut, 120 m de long, 48 m de large, des colonnes de 14 m de circonférence, c’est impressionnant.

Une stalagmite évoquant la célèbre Vierge à l’Enfant.

Nous n’aurons pas croisé l’ours des cavernes qui habitait ces lieux, et heureusement : 2,5 m de haut, 600 kg…

Ce soir, nous dormirons dans un nouveau site France Passion qui se révélera extraordinaire : Le domaine de Blancardy.

Il s’agit d’une ancienne ferme fortifiée transformée en hôtel-restaurant-gîte-domaine viticole par un jeune couple (oui, ils ne chôment pas), et qui propose quelques emplacements pour camping-cars. L’accueil sera super tout comme le dîner au restaurant avec barbecue à volonté. Leurs enfants seront enchantés par la visite du camion.

Et lors du dîner nous ferons la connaissance du patron lorrain d’une écurie de course camion roulant en MAN mais avec plus de 1000 chevaux, lui même pratiquant toujours la moto sur piste à 66 ans. Chapeau !

2 Commentaires
    1. La légende raconte qu’un berger appelé Jean y tomba en recherchant une brebis égarée et que réussissant à retourner au village, y raconta qu’il avait vu des milliers de fées danser autour de lui.
      Ces fées qu”il crut apercevoir n’étaient autres que les stalactites drapées de blanche calcite, d’où l’origine des grottes des Demoiselles. Belle légende 😊 !!

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.