Ce matin départ en hydroglisseur (navette rapide, 55km/h) vers le site de Peterhof. La météo annonce une journée ensoleillée !!Le futur siège de Gazprom. Pas encore tout à fait terminé, alors nous ne pourrons pas accéder à la plateforme d’observation. Hauteur de la tour : 468 mètres, la plus grande d’Europe. Elle domine le golfe de Finlande.30 minutes plus tard, nous arrivons au palais. Le palais de Peterhof est le rival nordique de Versailles 😊. En effet, c’est après un séjour au château de Versailles en 1717 que Pierre le Grand décide de faire construire un petit palais 😉 sur la rive sud du golfe de Finlande. Il en confie les travaux à l’architecte Jean-Baptiste Leblond, élève de Le Nôtre. Durant 2 siècles, le Grand Palais fut la résidence d’été officielle des empereurs de Russie. Après la révolution d’Octobre 1917, il fut transformé en musée avant d’être quasiment détruit par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. De longs travaux furent nécessaires pour le reconstruire à l’identique grâce aux nombreux plans et gravures de l’époque qui ont pu échapper à la folie de la guerre. Les fontaines apportent de la féerie aux jardins. Elles sont situées dans le parc inférieur. Chaque cascade correspond à un palais. La plus belle est la Grande Cascade aménagée en contrebas du Grand Palais.Un petit selfie, on n’en fait pas souvent 😉 avec la vue sur le canal maritime qu se jette dans le golfe de Finlande.Nous visitons maintenant le Grand Palais tout en dorures et en trompe-l’oeil. On voit que la saison touristique s’achève car nous pouvons visiter toutes les salles sans la cohue des touristes 😉La Grande CatherineUne jolie fontaineLe parc floralLa féerie des fontainesLe but est de traverser sans se faire mouiller par cette fontaine capricieuse… Nous n’avons pas essayé car elle mouille vraiment 😁Un joli habitant du parcVoilà, la visite est terminée et nous nous nous rendons tranquillement vers le port d’embarquement. L’endroit est paisible avec une belle vue sur la baie de la Neva.
Et nous voilà, prêts à embarquerAu loin, Saint-PetersbourgLes barres d’immeubles en bord de mer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.