Aujourd’hui, 18 mai, nous sommes en compagnie de notre guide Youri. Il nous accompagnera pendant nos trois jours de visite organisée.

Nous partons en direction de la place Rouge

Mémorial des villes martyres de la seconde guerre mondiale

Ici, la ville de Stalingrad.

La flamme du soldat inconnu

La vidéo de la relève de la garde :

Nous voilà sur la place Rouge avec Youri

Le musée historique d’Etat

La place Rouge est le symbole de tout un pays. C’est le lieu de tous les grands événements marquants de la Russie : le couronnement des Tsars, les grands défilés à l’époque Soviétique. Cela se poursuit également de nos jours.

C’est ici que se déroulent les commémorations de la fin de la seconde guerre mondiale avec le défilé de la Victoire. La Russie a payé un lourd tribut avec plus de 60 millions de morts majoritairement des civils.

Le gouvernement soviétique fit de la place rouge un lieu de la force sacrée en y installant la sépulture de Lénine. C’est du sommet du mausolée que les dirigeants soviétiques faisaient leurs grands discours. Vladimir Poutine préside ces événements depuis les gradins installés de part et d’autre du mausolée.

Derrière le mausolée se trouve une nécropole où reposent les principales figures de cette époque : Staline, Gagarine, Gorki, Brejnev.

La cathédrale de Basile le Bienheureux aussi appelée cathédrale de l’Intercession de la Vierge. Elle est le symbole de l’architecture traditionnelle russe. Elle abrite le tombeau de Saint Basile.

La cathédrale est composée de 9 chapelles chacune surmontée d’une coupole. Elles honorent chacune un jour saint ou un saint russe

En 1929, la cathédrale fut fermée, les cloches confisquées et devint un musée. Les offices religieux n’ont repris qu’en 1991.

Il y a de très belles icônes

Icônes représentant Saint Basile qui toute sa vie vécut nu et d’aumônes.

Détail original d’une coupole

Détail d’une colonne

Détail de la peinture murale

C’est une église que l’on découvre en parcourant des couloirs, en montant des escaliers au détours de petites pièces qui sont chacune des églises

Nous avons pu écouter un chœur vocal d’hommes chanter des chants religieux … magnifique !!! Nous avons acheté leur CD

Voici une petite vidéo pour les découvrir :

Le Kremlin est une ancienne forteresse située au cœur de Moscou.

Après avoir été la résidence officielle des tsars, puis des dirigeants de l’Union Soviétique, il est actuellement le centre politique de la Fédération de Russie puisqu’il est la résidence officielle du président Poutine.

Le Kremlin occupe un très grand territoire d’environ 27 ha et représente un ensemble de bâtiments, palais et cathédrales.

Le Palais d’Etat

Ce bâtiment a été construit en 1961. C’est le bâtiment le plus récent. Aujourd’hui, le Palais d’Etat du Kremlin est une des plus populaires salles de concert de Moscou et abrite le Ballet de Kremlin, une des meilleures compagnies de ballets russes.

La cathédrale de la Dormition est la première église en pierre de Moscou. Les tsars s’y faisaient couronnes et s’y mariaient. On y élisait et inhumait les chefs de l’Eglise russe.

L’iconostase et les peintures qui ornent ses murs sont particulièrement magnifiques malheureusement nous n’avons pu prendre que deux photos car l’usage de l’appareil photo est interdit.

La cathédrale de l’Annonciation a été édifiée entre 1485 et 1489. Elle a été La Chapelle privée des tsars. Son chapelain fut le confesseur personnel des membres de la famille des tsars jusqu’à la révolution de 1917.

L’iconostase de la cathédrale est magnifique malheureusement nous n’avons pas eu l’autorisation de faire de photos.

Le clocher d’Ivan-le-Grand. Elevé entre 1505 et 1508, a été surélevé un siècle plus tard, sur ordre du tsar Boris Godounov, d’un bulbe doré. Culminant à un hauteur de 81 m, il a été pendant longtemps la plus haute construction de Moscou. Un arrêté pris par le tsar avait interdit à quiconque de bâtir un édifice plus élevé et ce, sur l’ensemble du territoire.

Tsar Kolokol est un maître bourdon qui pèse plus de 2 tonnes. Il a été fondu en 1735 à la demande de la tsarine Anna 1ère. En 1737, lors d’un incendie la cloche s’est brisée en tombant du beffroi, fragilisée par la température. Il n’a jamais été réinstallé.

Les canons pris à l’armée napoléonienne après sa défaite lors de la campagne de Russie

Le canon de l’armée russe datant de la même époque

Le Sénat qui est l’actuelle résidence présidentielle

La relève de la garde au Kremlin

Jolie passerelle en bois et verre

D’où nous avons une belle vue sur la ville et la Moskova

Balade en bateau by night

Les bâtiments illuminés sont très beaux

Après une journée bien remplie, très riche sur le plan culturel et historique, nous rentrons bien fatigués au camping.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.