Ce matin nous quittons notre bivouac à proximité immédiate des cascades de Godafoss. Nous nous arrêtons néanmoins une nouvelle fois à celles-ci car nos invités ne les connaissent pas et que nous mêmes ne les avons jamais vues depuis cette rive. Voici quelques images :

Nous reprenons ensuite la route n°1 vers l’Est afin de prendre la F88 vers le Sud en direction du volcan Askja

Comme la piste présente assez rapidement tôle ondulée, trous et bosses, nous faisons une halte pour dégonfler les pneus. La pression du jour sera 3,0kg à l’avant et 4,5kg à l’arrière

En plus des paysages toujours magnifiques en Islande, quelques jolis petits gués agrémentent le parcours

La piste serpente de temps en temps au travers de champs de lave issus du volcan tabulaire Herðubreið visible sur la photo. Et quand on dit serpente, elle tourne sans cesse à tel point que vous avez parfois le point de destination dans le dos !!!

Une petite pause au bord de la tumultueuse rivière Jökulsá á Fjöllum nous permettra d’admirer son impressionnant débit

Les photos laissent l’impression d’un léger brouillard au dessus de l’eau

mais le débit est bien là

A l’approche de notre bivouac, les flans des montagnes se parent de couleurs variées au travers de multiples formes géométriques et d’un sol parfois recouvert de pierre ponce

Une petite colline toute rouge “signale” l’arrivée à Dreki

Arrivée au pied du volcan Askja qui sera notre bivouac de ce soir. Nous irons le découvrir demain matin sous le soleil en théorie … (à droite sur la photo et en orange, un bus-hôtel allemand d’une vingtaine de place)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.