22 et 23 juin : Île du Prince Edouard 4/4
28 et 29 juin : Le village historique acadien

180477 km : Ce matin, après une nuit bien pluvieuse, nous partons visiter Hopewell Rocks Provincial Park. Sur le parking, nous sommes stationnés juste à côté d’une caravane américaine. La longueur est impressionnante ! Les personnes que nous rencontrons trouvent notre camion impressionnant mais cette caravane est beaucoup plus longue ! Nous sommes certes un peu plus haut 😉.

Le véhicule qui la tracte à un moteur presqu’aussi gros que celui de notre camion (V8 de 6,6 litres contre 6 cylindres en ligne de 6,87 litres pour nous 😳 !

La caravane est fixée au pick-up par l’intermédiaire d’une sorte de sellette, comme une semi. Cela permet de gagner un bon mètre à l’intérieur du pick-up et d’éviter la longueur supplémentaire d’un attelage avec boule, donc bien 2,5 mètres sur le total.

La pluie s’est arrêtée… Ouf ! Nous pouvons faire la visite sans parapluie !

Le parc de Hopwell Rocks se trouve dans la Baie de Fundy. Le parc a une superficie de 131 ha et a été créé en 1958. Il est célèbre pour ces monolythes de grès rouge sculptés par des millions d’années d’érosion.

Les rochers sont accessibles 3 heures avant et après la marée basse. Les marées de la région comptent parmi les plus hautes du monde, à cause de la forme de la baie (en cône).

Nous visiterons le parc à marée haute et nous pourrons seulement accéder à ce petit bout de plage juste avant qu’il ne soit recouvert par la mer. Les 2 km de marche sur la plage ne seront pas pour nous… Dommage ! A marée haute, il est également possible d’admirer en kayak le spectacle de ces monolithes érodées par la mer. Le temps étant incertain et surtout brumeux, nous ne nous sommes pas laissés tenter par l’aventure 😁.

Des gardiens du parc présents sur place, nous ont demandé de remonter sur les passerelles… la mer remonte très vite !

On appelle également ces monolithes « pots de fleurs » en raison de la végétation qui poussent à leur sommet.

A défaut de voir des oiseaux marins, nous avons rencontré une jolie petite boule de poils.

Nous quittons ensuite le parc d’Hopewell Rocks pour nous rendre à Monctou. Nous nous poserons pour la nuit sur le parking du parc Millénaire Creek.

180545 km : Ce matin, il pleut encore 🤪 ! Après avoir réglé nos obligations électorales auprès du Consulat général de France,

nous retournons à notre bivouac. A notre grande surprise, le ciel se dégage et le soleil apparaît ! Ni une, ni deux, nous partons nous promener dans le parc. Les parcs sont toujours bien aménagés et bien entretenus. Sur la photo ci-dessous, le sentier forestier que nous empruntons avec ses toilettes en pleine forêt avec leur pylône d’éclairage à énergie solaire.

Nouveau dodo sur place et surprise… ce matin, il fait beau. On a même l’impression qu’il va faire chaud 🥴 ! Nous partons en direction de  Bouctouche. Nous nous garons sur le parking de la « Dune de Bouctouche », une des dernières grandes dunes naturelles de la côte du nord-est du Canada (habitat fragile de différentes espèces de plantes et d’animaux). Elle s’étend sur 12 km. Après chaque tempête importante, sa forme change. Afin de protéger la dune, nous marchons sur une passerelle en bois de 2 km. Il fait très chaud. Nous sommes passés de 17 degrés hier à 30 degrés 🥵 !

Oh… on dirait bien des hirondelles ! On assiste à leur beau ballet autour du nid.

Ou leur attitude amoureuse dans les buissons 😍

Vue sur la dune et la passerelle depuis la tour d’observation. Il y a un peu de monde sur la plage mais pas beaucoup de baigneurs… 

Nous finirons la journée à Kouchibouguac National Park qui est situé sur le territoire non cédé des indiens Mi’kmaq. D’une superficie de 238 km2 (une fascinante mosaïque de tourbières, de marais salés, d’estuaires, de systèmes d’eau douce, de lagunes abritées, d’anciens champs et de forêts), il a été créé en 1969. Nous dormirons au camping du parc. Comme toujours la signalisation est optimale.

Le parc propose plusieurs sentiers de randonnée. Ce soir, nous ferons le trail de la tourbière. Il paraît qu’on peut y voir des orignaux 😊. Une passerelle nous montre le chemin dans la forêt

et dans la tourbière.

Une orchidée fait la belle au milieu de la tourbière

Aucune source, aucune rivière  n’alimente ce petit étang. Toute cette eau provient des précipitations. La mousse qui constitue la tourbe peut absorber jusqu’à 25 fois son poids en eau.

A certains endroits, nous marchons sur 6 à 7 mètres d’épaisseur de tourbe.

C’est ici, au milieu de la tourbière que s’achève notre promenade. Un bel endroit pour méditer sur les élections législatives françaises 😇 (dont nous parlent fréquemment les canadiens que nous recontrons) !

Et nous n’avons pas rencontré d’orignal !

Par contre, à peine remontés dans le camion, nous faisons une rencontre furtive avec un ours… Ouf 😰 ! 5 mn avant, on aurait aimé moyennement un tête-à-tête. On ne le voit pas bien sur la photo car on a pris un peu de temps pour sortir l’appareil photo, tout surpris que nous étions.

Et nous voilà bien installés au camping.

Lors de notre inscription au camping, nous avons fait la connaissance de France et Yves, un couple de québécois très sympathique et plein d’humour. Nous avons poursuivi notre conversation dans le camion autour d’un apéritif. Nous avons prévu de nous revoir lors de notre passage à Quebec.

180691 km : Quel changement de temps, ce matin… il tombe des cordes et en plus, il y a beaucoup de vent 🤪 ! Changement de programme… nous ne ferons pas la balade de 12 km que nous avions prévue.  Nous partons en direction de Metepenagiag Heritage Park, musée de la culture mi’kmaq, première nation indienne présente dans la région du New Brunswick depuis plus de 3000 ans. Metepenagiag signifie « berge rouge ». Ce musée met en valeur la culture et l’histoire des Mi’kmaqs de Metepenagiag. Les Mi’kmaqs (Mi’kmaw, Micmacs, ou L’nu, qui signifie « les gens » en micmac) sont un peuple autochtone qui fait partie des premiers habitants des provinces canadiennes de l’Atlantique.

Le musée a été installé près de 2 lieux historiques très importants pour la communauté mi’kmaq : le tumulus Augustine et le site Oxbow.

Le tumulus Augustine a été construit vers l’an 500 av. J.-C. Les premières fouilles archéologiques ont eu lieu en 1975 et des vestiges humains ainsi que des artéfacts y ont été trouvés. C’est un lieu historique national depuis 1975.

Oxbow est le site archéologique qui a permis de retracer l’occupation des lieux par les Mi’kmaqs depuis le Ier millénaire av. J.-C.

Tous les objets présentés dans le musée ont été trouvés lors des fouilles archéologiques effectuées sur ces 2 lieux.

Ce musée didactique explique la vie des Indiens mi’kmaqs, leurs coutumes, leur art de la pêche et de la chasse.

En raison de leur proximité avec la côte Atlantique, les Micmacs font partie des premiers peuples nord-américains à interagir avec les explorateurs, les pêcheurs, les marchands européens et les colons.

La personne présente à l’accueil n’a pas su nous dire où se trouvait le tumulus 😭. Avant de partir, nous irons nous promener au bord de la rivière Miramichi, lieu de pêche favori des Mi’kmaqs.

C’est la fin de l’année scolaire au Canada. En traversant une ville, nous avons été surpris de voir que tous les jeunes diplômés de l’année ont leur photo accrochée sur les poteaux électriques. Une façon originale de les féliciter de leur réussite et de les encourager à poursuivre dans cette voie. A proposer en France pour redonner le goût des études et de la réussite 😜 ?

Bivouac du soir à Tracadie-Sheila où les nuages se mélangent avec la mer.


En savoir plus sur Home 4x4

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

22 et 23 juin : Île du Prince Edouard 4/4
28 et 29 juin : Le village historique acadien

10 Commentaires

  1. Vlaminck 04/07/2024 à 7h29- Répondre

    Merci :))

    • Marc et Geneviève 04/07/2024 à 16h44- Répondre

      De rien 🤣🥰 !

  2. Gord Gallant 04/07/2024 à 0h23- Répondre

    I saw you come into Kouchibouguac and wondered what that vehicle was! I have never seen anything like it in Canada. I am from Ontario and overlanding in my own rig, a Toyota 4Runner with.a minimal build.
    Safe travels and welcome to Canada !

    • Marc et Geneviève 04/07/2024 à 16h41- Répondre

      Thanks a lot for your message. May be we will meet you again when we will go in your province ? Good travel for you too 😊

  3. Jean-Marc 29/06/2024 à 18h25- Répondre

    Le pick-up qui tracte la caravane a un beau pare-buffle. C’est peut-être une idée pour votre camion ? Je trouve que ce serait top classe, …
    Et oui, le climat n’est pas bon en France et cela risque de se dégrader dans la semaine qui viendra, …
    Profitez de votre éloignement des mauvaises ondes et merci pour vote blog qui me permet de partir loin au moins en pensées.

    • Marc et Geneviève 30/06/2024 à 14h44- Répondre

      Merci Jean-Marc mais cela ferait un truc à démonter avant d’ouvrir le capot alors… 😉 Contents de te faire un voyager facilement 👍🙂 Bel été 😎

  4. RUSPINI Christophe 29/06/2024 à 16h10- Répondre

    Toujours aussi magnifiques ces paysages 🤩🤩

    • Marc et Geneviève 02/07/2024 à 13h28- Répondre

      On ne s’en lasse pas même si le beau temps ne nous accompagne pas tous les jours 😊.

  5. Christophe 29/06/2024 à 11h08- Répondre

    Merci beaucoup de partager votre voyage 🙏🏻😃

    • Marc et Geneviève 02/07/2024 à 14h28- Répondre

      Voyager… c’est partager et c’est ce que nous aimons. Merci pour votre message.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


En savoir plus sur Home 4x4

Subscribe to get the latest posts sent to your email.