Ce matin, Uber est venu nous chercher à notre bivouac et nous a conduit directement au Château des Maures (Castelo dos Mouros). Du château édifié au 8ème ou 9ème siècle, il ne reste que la muraille crénelée épousant le relief escarpé. Après la reconquête, le château sera occupé par différents rois et ce jusqu’au 14ème siècle où ils préféreront s’installer dans le palais royal de Sintra… on les comprend 😜

Sur ce rocher, on aperçoit les incisions faites dans le granit. Dans ces interstices, on y introduisait des morceaux de bois. Ces morceaux de bois étaient ensuite mouillés et en gonflant fracturaient la pierre en différents blocs. Cette technique était encore utilisée au début du 20ème siècle.

On voit bien que la muraille épouse le relief

Le départ du chemin de ronde

La tour royale

Depuis la forteresse, nous découvrons un joli panorama qui s’étend jusqu’à l’océan atlantique

Et une jolie vue sur le palais national de Sintra

Au loin, on aperçoit le palais national de Pena

Une pause bien méritée…

Le palais de Pena (Palácio Nacional da Pena) est un édifice historique portugais situé sur l’une des cimes des monts de Sintra, au cœur d’un parc de 200 hectares de la ville de Sintra. Il se caractérise par ses couleurs vives, jaune et rouge. On les devine derrière les arbres

Ce château exubérant a été construit au milieu du 19ème siècle par le roi Ferdinand II sur le site d’un ancien couvent de hieronymites (ordre religieux qui prie Saint Jérôme) datant du 16e siècle.

Nous pénétrons dans l’enceinte du château

Et la visite commence par la salle à manger. Le roi Ferdinand II a transformé l’ancien réfectoire des moines (16ème siècle) en cette jolie pièce de réception

Le menu du 20 juillet 1900 écrit en français. On n’y voit pas de bacalao ni de polvo… dommage, les convives se seraient régalés 😜

La chambre du roi

Le bureau du roi. Les peintures représentant des nymphes et des satires ont été réalisées par le roi Carlos I entre 1890 et 1908.

Ancienne partie du monastère transformée par Ferdinand II en salle de bains recouverte d’azulejos pour la secrétaire de la reine.

Belle vue colorée sur le cloître manuelin qui date de 1511 et la tour du château

Les appartements de la reine

Jolie pièce avec un plafond et des murs en trompe-l’œil de toute beauté

Vue sur l’esplanade du château depuis le grand hall

Pièce d’astronomie du roi

Le Grand hall était la pièce principale de réception et de spectacles du chateau

L’immense cuisine !!!

La chapelle

Les vitraux responsablent de ce beau chatoiement de couleurs

La porte manueline de face

La porte manueline de dos 😜

La cour des arches d’où l’on peut admirer un magnifique panorama ainsi que le parc du château. Les arbres plantés sur demande du roi Ferdinand II proviennent des 4 coins du monde. C’est l’époque des grandes découvertes portugaises avec Vasco de Gama, entre autres.

Nous profitons encore un peu de l’ambiance chatoyante du palais de Pena avant d’entreprendre la montée jusqu’à la Cruz Alta (croix haute).

Nous y accèdons par une route pavée qui… grimpe bien 😜

Et nous voilà arrivés à la croix

D’où nous pouvons admirer un magnifique paysage qui va jusqu’à Lisbonne et ses deux ponts au dessus du Tage.

Ainsi que le beau château coloré de Pena

Après cette journée culturelle bien remplie, une pause gourmande s’impose. On ne sera pas les seuls 🤪. Les gens font la queue devant la boutique…

Et avant de quitter Sintra demain matin, ne pas oublier quelques provisions de pastéis de Nata (petit flanc portugais sur fond de pâte feuilletée…)

Nous sommes prêts à quitter Sintra 😜

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.