2 juillet : Stourhead House
4 juillet : Bath

Stonehenge est un monument mégalithique composé d’un ensemble de structures circulaires concentriques, érigé en 3 phases situées entre 2950 et 1500 avant JC, donc du néolithique à l’âge du bronze.

L’ensemble du site de Stonehenge est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Il attire environ un million de visiteurs par an. C’est le plus célèbre site préhistorique de toute la Grande-Bretagne.

Au centre d’accueil des visiteurs, de petites maisons ont été construites pour montrer les techniques de construction du néolithique. Les murs étaient fabriqués à partir d’un tissage de branches de noisetier recouvert de boue.

Mobilier en bois et sommier en branches de noisetiers pour s’isoler du sol sont au programme.

Stonehenge signifie littéralement « enceinte de pierres ». Ces pierres, de plus de 7 m de haut et jusqu’à 40 tonnes, sont assemblées par des tenons et des mortaises, de manière unique.

On voit bien les tenons destinés au positionnement et au maintien des pierres aux sommets des pierres verticales.

Et cela a bien tenu 👍

Pour mieux se rendre compte de la dimension des pierres, voici une photo avec un homme en arrière plan.

Un fossé d’environ 110 m de diamètre entoure les mégalithes. Au fond du fossé ont été découverts des restes d’outils néolithiques ayant servi au creusement : pioches faites de bois de cervidés, pelles constituées d’omoplates de bovins ainsi que quelques éclats de «pierres bleues», qui établissent clairement que ces blocs ont été retravaillés à leur arrivée sur le chantier.

La Heel Stone, dont on ne connait pas exactement la signification, est entièrement brute, sans aucune trace de taille ou d’intervention d’outils. Au solstice d’été le soleil se lève exactement dans la direction de cette pierre depuis le centre du cercle.

Sur la photo suivante, avec un petit peu d’observation, vous verrez que notre bivouac était vraiment bien situé 🙂 J’en profite pour vous préciser que Stonehenge est le seul cercle de pierres au monde à présenter des linteaux encore en place pour former des trilithes (3 pierres en U inversé).

Mais en fait, ce n’est pas si lourd que cela 🤣

Les tumulus témoignent de pratiques cérémonielles et mortuaires du Néolithique et de l’âge du bronze (entre environ 3700 et 1600 av. J.-C). Il y en a un peu partout aux alentours (plus de 300 dans un rayon de 3 kilomètres)

Voici un tumulus en cloche. Il existe en fait 5 types de tumulus : en bol, en cloche, en disque, en soucoupe et en mare (extrêmement rare).

Comme les drones sont strictement interdits mais qu’une vision aérienne permet dans ce genre de lieu de bien mieux appréhender les choses, nous avons trouvé une solution 😉 Sur les photos ci-dessous,  on voit bien le cursus de Stonehenge (sorte de champ de course de 100 mètres de large sur 2,7 kilomètres de long) et cinq tumuli de l’âge de bronze sur la droite.

On voit aussi les cercles de Stonehenge et l’Avenue qui est ce long chemin rectiligne qui permet de rentrer dans Stonehenge par le nord-est.

Il reste une question importante : Pourquoi Stonehenge fut-il construit ? C’est la question la plus difficile. Stonehenge n’a aucune fonction pratique évidente. Le site n’était pas habité et n’aurait pas pu être défendu. Il devait donc y avoir une raison spirituelle pour justifier les efforts investis par les hommes du néolithique et de l’âge de bronze pour le construire.

La visite est terminée. Sur le chemin du retour, on a retrouvé Merlin L’enchanteur 😉

2 juillet : Stourhead House
4 juillet : Bath

Un commentaire

  1. JC 06/07/2022 à 18:07- Répondre

    👍

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.