Conimbriga est une des cités antiques d’époque romaine les plus importantes du Portugal. Bien qu’elle ne soit pas la plus grande des cités romaines du Portugal, c’est la mieux préservée : les murailles sont presque intactes.

Les Romains, dans leur conquête de la péninsule ibérique arrivent sur le site en 138 avant JC. Ils assimilent les peuples celtes locaux et établissent l’oppidum florissant de Conimbriga.

Les fouilles archéologiques commencées  en 1913 attestent de l’existence d’une occupation humaine  dès le IXe siècle av. J.-C..

Au Vème siècle, après de multiples invasions, la population finit par fuir la ville de Conimbriga et se refugit à Æminium (Coimbra) qui portera le nom de la cité désertée se transformant au fil du temps en Coimbra.

A ce jour, seulement 17% de la surface totale de la ville ont été fouillés. On admire aujourd’hui à Conimbriga de nombreuses mosaïques,

Les fondations de maisons dont les plus importantes étaient dotées d’un péristyle,

Ces maisons ont en commun les grandes dimensions des principales pièces avec toujours l’entrée face au péristyle, la salle à manger juste en face de l’autre côté et la chambre principale à droite de la salle à manger. On imagine facilement l’agrément de la vie ici…

Péristyle avec jets d’eau s’il vous plaît… on s’y croirait presque 😜

et mosaïques étonnamment bien conservées

Et bien sûr les bains publics avec systèmes de chauffage (hypocaustes)

tout ceci nécessitant une arrivée d’eau conséquente

Nous visiterons également le musée monographique (du grec mono = un seul et graphikos = représentation, tous les objets exposés provenant uniquement de ce seul site 😉) attenant aux ruines et qui permet de contempler les trouvailles issues des fouilles. On y retrouve tous les objets de la vie quotidienne

Nous dormirons ce soir sur le parking des ruines, seuls, au milieu des oliviers, dont certains fruits sont déjà noir.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.