Hier soir, notre ami Christian nous a informés qu’un voilier de course (Class40), barré par un de ses amis, est de passage à Porto en route vers Le Havre en vue de prendre le départ de la prochaine transat Jacques Vabre. RV est pris avec le skipper Jean-Pierre BALMES pour découvrir le bolide ce matin. Une première pour nous👍sous une petite bruine rafraîchissante après une nuit très pluvieuse 😁.

L’intérieur de ce type de bateau est… très spartiate ! Pas de lit pour dormir, pas de cuisine aménagée, pas de douche… Il est conçu pour la course !!! A peine arrivés au port, les deux équipiers sont repartis en milieu de nuit car les vents étaient favorables 😜.

Nous les laissons s’affairer aux préparatifs de leur prochain départ et nous poursuivons nos déambulations portuanes. Nous voilà dans la rue Santa Catarina, la principale rue commerçante de Porto, bordée par une belle église dont les murs sont recouverts d’azulejos.

La gare ferroviaire de São Benoît est en activité depuis 1896.

Les murs de la salle des pas perdus sont plaqués d’azulejos (20 000 mosaïques) évoquant la vie traditionnelle dans le nord du Portugal ainsi que de grands épisodes de l’histoire du pays. Ils ont été peints en 1930.

Nous revoilà devant l’église dos Clérigos. Cette église baroque, de style rocaille, date du 18ème siècle.

Elle est dominée par la tour que nous vous avons présentée hier. Vous vous souvenez… celle qui servait d’amer aux bateaux. Nous sommes allés au sommet (75,60m) d’où nous avons pu admirer un beau panorama sur la ville.

Porto présente aussi quelques bâtiments modernes en périphérie

et un étonnant jardin suspendu à proximité du centre historique de la ville

Les églises do Carmo et das Carmelitas sont construites côté à côté.

La façade de l’église do Carmo est recouverte d’azulejos représentant la prise de voile des carmelites

La librairie Lello & Irmão date de 1881. Il paraît qu’elle dispose d’un extraordinaire escalier intérieur à double volée et à double orientation mais compte tenu de la queue formée pour y accéder… on y a renoncé.

Nous voilà sur les hauteurs de Porto dans le jardin du Palais de Cristal. C’est ici que fut accueillie l’exposition universelle de 1865. Depuis les différents belvédères, on a une belle vue sur le Douro et Vila Nova de Gaia.

Pour regagner le centre de Porto, nous aurions pu prendre un tramway. Ils sont assez pittoresques. Mais nous avons préféré user un peu plus nos semelles de chaussures 😉

Après cette prise de hauteur, nous revoilà au centre de Porto avec de belles boutiques à la façade style Art nouveau

Ou à la façade gourmande et devinez… Nous avons craqué pour quelques unes de ces succulentes pâtisseries 😜 !!

Notre journée s’achèvera sur cette petite note gourmande.

Un commentaire
  1. Je pense que Genieviève préfére le coté moins spartiate du voilier amarré sur le quai opposé.
    La douche, elle est permanente en navigation !!!!! mais à l’eau salée.
    Le Class40 n°148 est bien arrivé au Havre.
    Départ de la Transat Jacques Vabre le 7 novembre pour l’équipage direction La Martinique

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.